Les matériaux isolants

Les matériaux isolants ne manquent pas, qu’ils soient d’origine végétale, animale ou encore naturelle. De plus, dans un souci de préservation de l’environnement, l’État met à disposition des Français de nombreuses aides pour leur permettre de bien isoler leur maison.

 
isolation des combles perdus
 

 

Comparatif des caractéristiques et performances

Les isolants possèdent chacun leurs propres caractéristiques et offrent des performances particulières. Ainsi, il faut bien différencier les isolants synthétiques, minéraux et biosourcés.

 

Devis d'isolation gratuit et rapide

 

Les isolants synthétiques

Les deux principaux isolants synthétiques disponibles sur le marché aujourd’hui sont le polyuréthane et le polystyrène extrudé. Leurs points forts sont :

  • Une excellente isolation thermique ;
  • Une très bonne imperméabilité ;
  • Une imputrescibilité assurée ;
  • Une grande légèreté.

Résistant à l’humidité, ils sont particulièrement adaptés pour les pièces comme les caves ou les vides sanitaires.

 

Les isolants minéraux

Dans cette catégorie se trouvent notamment la laine de verre et la laine de roche, mais aussi la perlite exfoliée et la vermiculite. Leurs principaux avantages sont les suivants :

  • Une très bonne résistance au feu ;
  • Une imputrescibilité garantie ;
  • Une faible conductivité thermique offrant une meilleure isolation.

Ces matériaux conviennent donc particulièrement aux endroits proches des sources de chaleur (cheminée…).

 

Les isolants biosourcés

Aussi appelés matériaux naturels, les isolants biosourcés séduisent de plus en plus, aussi bien pour leurs avantages thermiques que leur avantage écoresponsable. Alors, quels sont-ils et quels sont leurs points forts ?

Tout d’abord, dressons la liste des plus utilisés :

  • Ouate de cellulose ;
  • Laine de chanvre, de mouton, de lin et de coco ;
  • Fibre de bois ;
  • Liège expansé ;
  • Paille.

Et leurs performances et avantages ne manquent pas :

  • Naturels donc plus respectueux de l’environnement ;
  • Sans effets néfastes sur la santé ;
  • Résistants à l’humidité et/ou au feu ;
  • Faciles à installer ;
  • Faible coût.

Le choix du matériau est donc à faire selon les caractéristiques de votre maison et du matériau en lui-même. En effet, des différences peuvent avoir lieu d’un matériau naturel à un autre, notamment en ce qui concerne le coût.

 

Existe-t-il des matériaux de construction isolants ?

Tout à fait et c’est d’ailleurs là ce qui fait toute la richesse et la variété des matériaux isolants. Parmi ces matériaux de construction isolants, retrouvez, entre autres :

  • Le bloc AIRIUM.
  • Le béton cellulaire ;
  • La brique de chanvre ;
  • La brique isolante.

Une innovation en termes d’isolation, le Bloc Airium, comme la brique en terre cuite traditionnelle, présente de grandes propriétés d’isolation.

S’il existe des matériaux de construction idéaux pour l’isolation d’un bâtiment, d’autres, au contraire, ne sont pas du tout adaptés. C’est notamment le cas des blocs en béton. Cependant, grâce à la performance de la mousse Airium, les blocs qui en sont remplis peuvent assurer une résistance thermique et acoustique à la construction.

Par ailleurs, notez que la mousse Airium, minérale et isolante, convient parfaitement pour vos combles perdus.

Une question?
Un conseiller vous répond.

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.

Découvrez nos autres guides
 

Isoler sa maison
En savoir plus


La RGE et l’isolation des bâtiments
En savoir plus

Le crédit d'impôt isolation
En savoir plus

 

 

Quel est le coût d’un matériau isolant ?

Le coût du matériau d’isolation est l’un des critères importants à prendre en compte si vous souhaitez isoler votre habitation. Le montant varie en fonction des matériaux utilisés et de la région, d’autant plus si vous faites intervenir une entreprise spécialisée. Dans ce cas, veillez à tenir compte du coût de la main-d’œuvre dans votre budget.

Les autres facteurs impactant le prix sont la longévité et la résistance au feu ou encore à l’humidité du matériau. Plus votre matériau sera performant et plus les prix seront élevés.

Une alternative pour réduire le coût de votre isolation au moment de la construction de votre maison : misez sur des matériaux non isolants et creux, comme les parpaings, mais remplis d’une mousse isolante (la mousse Airium, par exemple).

Il n’y a donc pas de prix de référence, mais plutôt des fourchettes selon la résistance thermique du matériau, par exemple :

  • Entre 10 € et 25 €/m² pour la cellulose de papier ;
  • Entre 20 € et 30 €/m² pour la laine de bois ;
  • Entre 8 € et 15 €/m² pour la laine de verre ;
  • Entre 20 € et 50 €/m² pour la laine de roche et le polyuréthane ;
  • Entre 30 € et 40 €/m² pour le polystyrène extrudé.

Quoi qu’il en soit, il est fortement conseillé de demander un devis auprès de plusieurs entreprises et artisans différents afin de pouvoir comparer leurs tarifs.

 

Quelles sont les normes françaises et européennes pour l’isolation des maisons ?

Dans une société de plus en plus soucieuse de la préservation de la planète, les normes et les réglementations portant sur l’isolation des constructions sont, elles aussi, de plus en plus nombreuses.

 

Les réglementations thermiques

Ces différentes normes évoluent au fil du temps pour s’adapter au contexte. Ainsi, depuis le 1er janvier 2022, la réglementation écologique 2020 (RE 2020) est venue compléter la réglementation thermique (RT 2012). L’objectif de la RE 2020 est de permettre la construction de bâtiments à la fois performants en matière d’énergie et respectueux de l’environnement. Pour ce faire, cette norme encourage et privilégie :

  • Des moyens d’isolation plus efficaces ;
  • Une auto-production d’énergie renouvelable (panneaux photovoltaïques…) ;
  • La réduction de l’empreinte environnementale du bâtiment.

Notez que la réglementation écologique 2020 est obligatoire pour toute construction neuve depuis 2022. Si elle n’est pas respectée, la demande de permis de construire sera rejetée.

 

Des aides de l’État

C’est pour aider les Français dans leur transition écologique que de nombreuses aides sont mises en place par l’État, comme :

  • Les primes énergie ;
  • MaPrimeRenov'
  • Les primes « coup de pouce énergie »…

Renseignez-vous en vous rendant sur le site internet du gouvernement pour découvrir les aides auxquelles vous pouvez avoir droit.

FAQ

Par où s’échappe la chaleur d’une maison mal isolée ?

Les plus importantes pertes de chaleur ont lieu par la toiture. Plus léger que l’air froid, l’air chaud remonte les étages et finit par s’échapper par le toit.

Pourquoi isoler sa maison ?

Isoler votre maison vous permettra de faire des économies d’énergie et donc d’argent. Bien isolée, votre maison retiendra la chaleur et limitera les déperditions d’énergie et donc la surconsommation de chauffage l’hiver, par exemple.

 

Devis d'isolation gratuit et rapide