Isoler sa maison

L’isolation d’une maison permet d’améliorer le confort thermique d’un logement et de réaliser des économies d’énergie. Si le toit et les combles sont les parties à isoler en priorité, bien choisir son matériau est tout aussi essentiel pour limiter les pertes d’énergie efficacement. Chaque isolant possède ainsi des qualités qui lui sont propres. Mais attention, le choix du matériau n’impacte pas seulement la qualité de l’isolation : il influence aussi le coût total des travaux de rénovation thermique.

Image
femme-canape-the.jpg

 

Quels sont les bénéfices d’une bonne isolation ?

Les bénéfices attendus après des travaux d’isolation sont nombreux et parfois insoupçonnés. Le principal argument pour procéder à la rénovation thermique d’un logement est bien entendu l’envie de faire des économies.

En limitant les pertes de chaleur, l’isolation d’une maison permet de réduire les dépenses liées au chauffage. En été, le logement conserve sa fraîcheur plus longtemps, ce qui assure de diminuer les frais liés à l’utilisation d’un climatiseur. Un bon point pour l’environnement !

L’isolation thermique promet également de gagner en confort de vie dans un logement. Avec une température clémente et stable, une maison devient plus agréable à vivre aussi bien en hiver qu’à la belle saison.

Effectuer des travaux de rénovation énergétique est également un argument de vente en cas de revente du logement. Isoler une maison peut enfin permettre d’améliorer le confort acoustique d’un logement.

Estimer mon projet

Devis d'isolation gratuit et rapide

 

Isolation de la maison : par où commencer ?

Parmi les points sensibles responsables de déperdition de chaleur dans un logement, on retrouve :

  • Les portes ;
  • Les fenêtres ;
  • La toiture et les combles ;
  • Les murs.

Contrairement aux idées reçues, les fenêtres ne sont pas les zones les plus sensibles d’une maison. Les combles et la toiture sont ainsi majoritairement responsables des pertes de chaleur. Ce sont donc les parties à isoler en priorité, en particulier les combles perdus.

 

Quel matériau choisir pour l’isolation de sa maison ?

Il existe trois types d’isolants.

Les isolants naturels parmi lesquels :

  • La ouate de cellulose ;
  • La laine de chanvre ;
  • La laine de mouton ;
  • La paille.

Plus écologiques que les autres matériaux, ces isolants sont parfois moins efficaces et ont un inconvénient de taille : ils sont plus chers.

Les isolants minéraux sont des valeurs sûres pour réaliser l’isolation d’une maison. On retrouve parmi eux :

  • La mousse de béton ;
  • La laine de roche ;
  • La laine de verre ;
  • La vermiculite.

Si des précautions d’emploi s’imposent au moment de la pose de certains de ces matériaux comme le port d’un masque et de lunettes de protection, ces isolants sont parmi les meilleurs du marché. Ils bénéficient en effet de nombreux atouts.

Leur coût reste plus faible que d’autres types d’isolants. Leur efficacité dans l’isolation d’une maison et leur très bonne longévité ont depuis longtemps fait leurs preuves. Parmi eux, la mousse de béton Airium est idéale pour isoler les combles perdus efficacement avec une solution respectueuse de l’environnement.

Enfin, les isolants synthétiques ont également leurs propres atouts. On retrouve notamment :

  • Le polystyrène extrudé ;
  • Le polystyrène expansé ;
  • Le polyuréthane.

Les isolants synthétiques sont des matériaux aux performances énergétiques reconnues. Ils offrent par ailleurs un bon rapport qualité/prix. Néanmoins, ces isolants sont peu écologiques : ils ont donc un impact environnemental négatif. Leurs performances en matière d’isolation phonique restent également faibles.

 

Quel budget prévoir pour l’isolation de sa maison ?

Le coût total de l’isolation thermique d’un logement comprend le prix des matériaux et de la main d’œuvre. Ce qui peut faire varier le prix :

  • Le type d’isolant ;
  • La partie de la maison à isoler ;
  • La méthode d’isolation (extérieure ou intérieure) ;
  • Le prestataire choisi ;
  • La superficie à isoler ;
  • Les prestations complémentaires (décoration, travaux d’électricité) ;
  • La situation géographique du logement.

Pour l’isolation des murs, comptez de 50 à 70 €/m² pour une isolation intérieure et de 120 à 150 €/m² pour une isolation extérieure. Isoler des combles perdus vous coûtera en moyenne 40 €/m² quand des combles à aménager vous coûteront le double, environ 80 €/m². Vous souhaitez isoler votre toiture par l’extérieur ? Prévoyez alors en moyenne 130 €/m².

 

À qui faire appel pour l’isolation de sa maison ?

Pour des travaux d’isolation réussis, faites confiance aux professionnels RGE. Ce label qui signifie « Reconnu Garant de l’Environnement » est accordé aux artisans spécialistes de la rénovation thermique. Il vous assure ainsi de faire appel à des professionnels dûment formés et qualifiés qui sauront répondre au mieux à votre problématique.

Ces professionnels peuvent être trouvés sur l’annuaire disponible sur le site gouvernemental france-renov.gouv.fr. Vous pourrez ainsi trouver un professionnel qualifié près de chez vous, demander des conseils personnalisés et des devis avant de vous lancer.

 

À quelles aides financières l’isolation d’une maison donne-t-elle droit ? »

La rénovation énergétique d’un logement est fortement encouragée par le gouvernement. Ont ainsi été mis en place des avantages fiscaux pouvant aider les particuliers à réaliser des travaux d’isolation thermique dans leur foyer.

Il est ainsi possible de bénéficier de l’éco-PTZ, un prêt bancaire sans intérêt compris entre 7000 € et 50 000 €. Autre avantage fiscal, le dispositif MaPrimeRenov’, une aide calculée à partir des revenus du particulier et du bénéfice écologique attendu après cette rénovation.
 

FAQ

Comment faire l’isolation d’une maison ?

Isoler une maison peut se faire de l’intérieur, en soufflant de l’isolant ou en posant des panneaux isolants sur les murs. Elle peut aussi se faire de l’extérieur, ce qui évite de perdre en volume.

Est-il obligatoire d’isoler sa maison ?

Certains travaux de grande envergure comme le ravalement d’une façade, la transformation de locaux en pièces à vivre ou des travaux de réfection de toiture peuvent obliger un propriétaire à réaliser des travaux d’isolation thermique.

Estimer mon projet

Devis d'isolation gratuit et rapide

Une question?
Un conseiller vous répond.

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.

Découvrez nos autres guides
 

La RGE et l’isolation des bâtiments
En savoir plus

Le crédit d'impôt isolation
En savoir plus

La rénovation énergétique
En savoir plus