L'isolation des combles

Que vos combles soient aménageables, aménagés ou perdus, il est important de les isoler ! Ces travaux de rénovation énergétique présentent de nombreux avantages : économies d’énergie, régulation de la température, meilleure performance acoustique… Dans cet article, découvrez comment isoler vos combles ainsi que tous les autres bénéfices !

Image
Isolation-Combles-Perdus-Mousse-Airium.jpg

 

Comment isoler ses combles ?

Quels que soient vos besoins et vos préférences, il existe une large sélection d’isolants pour vos combles. En plus de cela, des professionnels s’occupent de la pose du matériau de votre choix.

 

Les isolants

Si l’étanchéité est une priorité pour vous, nous vous conseillons vivement d’opter pour un isolant synthétique comme le polyuréthane ou le polystyrène. Ce type d’isolant est également facile à poser et est très efficace en matière d’isolation. D’ailleurs, on le considère comme le plus performant du marché. Sa résistance aux incendies est cependant limitée et son impact environnemental est plutôt mauvais.

Autre solution intéressante : les isolants minéraux tels que la laine de verre et la laine de roche, matériaux fabriqués à partir d’éléments minéraux. Leur point fort ? Ils sont très abordables ! Par contre, leur résistance au feu est faible et ils ne sont pas respectueux de l’environnement. Il existe cependant des options plus durables comme la mousse Airium, entièrement recyclable et conçue directement sur chantier.

Enfin, vous pouvez choisir un isolant naturel. Particulièrement écologique, ce type de matériau vous assure aussi de très bonnes performances thermiques tout en réduisant l’humidité présente dans votre maison. En revanche, certains isolants naturels sont plus résistants aux nuisibles que d’autres. Voici les plus courants :

  • Laine de mouton ou de brebis ;
  • Ouate de cellulose ;
  • Laine de coton ;
  • Chanvre ;
  • Liège.

 

Estimer mon projet

Devis d'isolation gratuit et rapide

 

Une pose effectuée par des professionnels agréés

Quel que soit l’état de vos combles (aménageables, aménagés ou perdus), l’isolation est une opération qui nécessite l’intervention d’un expert. Bonne nouvelle : des artisans qualifiés sont spécialisés dans ce type de travaux. Il est donc indispensable de faire appel à un expert qui saura mettre son savoir-faire à profit pour vous proposer des prestations de qualité : parfaite étanchéité, finitions soignées…

Pour cela, vous devrez contacter un entrepreneur certifié RGE (reconnu garant de l’environnement). Il s’agit d’un label qui atteste des bonnes pratiques de l’artisan, notamment sur l’aspect écologique. De plus, cette certification peut vous permettre de bénéficier d’aides à la rénovation comme le CITE 2022, MaPrimeRénov’ et l’éco-prêt à taux zéro.

Image
isoler-combles-perdus.jpg


Combles aménageables : comment les isoler ?

On parle de combles aménageables lorsque ceux-ci peuvent être aménagés pour y vivre, mais ne le sont pas encore. Quoi qu’il en soit, il reste important de bien les isoler ! Vous avez le choix de le faire par l’extérieur ou par l’intérieur de votre habitation. Mais attention : le coût ne sera pas le même. L’isolation par l’extérieur est moins abordable. D’autres facteurs influent également sur le prix comme la complexité des travaux, le type d’isolant et l’accessibilité du chantier.

Vous pouvez choisir de laisser vos combles tels quels ou bien de les transformer en une pièce supplémentaire (salle de jeu, dressing, chambre, bureau…). Ces travaux vous permettront de valoriser votre logement tout en gagnant des mètres carrés. Toutefois, pour que votre projet puisse voir le jour, vos combles doivent respecter certains critères :

  • La pente du toit mesure plus de 30° ;
  • La hauteur sous plafond est égale à au moins 1,80 m ;
  • Il s’agit d’une charpente dite traditionnelle.

Attention : si la surface totale de votre bien excède 150 m2 après les travaux, vous aurez besoin d’un permis de construire. Vous devrez également faire appel à un architecte qui élaborera des plans pour l’aménagement de vos combles.

Dans le cas où vous ne savez pas si vous souhaitez aménager vos combles à l’avenir, il est préférable d’opter pour une isolation par l’extérieur, mais seulement si votre budget vous le permet. De cette façon, vous gagnerez énormément d’espace. Sinon, il existe des isolants minces tels que le polyuréthane et la laine de verre. Abordables, ils vous laisseront plus de surface habitable pour profiter pleinement de votre pièce.

 

 

Isolation des combles aménagés : comment s’y prendre ?

Vos combles sont aménagés, mais ils ne sont pas encore isolés ? Deux solutions s’offrent à vous.

 

L’isolation par l’intérieur

Cette solution consiste à appliquer un isolant à l’intérieur de vos combles (laine de verre, de roche, de brebis ou encore polystyrène expansé), directement sur la charpente et dans certains cas, sur le sol également. Elle présente de nombreux avantages. Premièrement, elle est très accessible. Cela s’explique par le prix bas des matériaux. Ensuite, son installation est simple et plutôt rapide (une autre raison qui justifie le prix).

Il existe toutefois quelques inconvénients avec ce type d’isolation. Appliquée à même la charpente, elle prend en effet de la place et réduit la surface habitable ainsi que la hauteur sous plafond. Il convient donc de choisir un isolant suffisamment épais pour vous protéger, mais dans une moindre mesure.

Isoler par l’intérieur peut aussi être synonyme de formation de ponts thermiques. Ils sont responsables d’une perte énergétique qui peut atteindre 10% et ils provoquent également de la condensation, ce qui a tendance à détériorer les murs.

Enfin, si vous appréciez les poutres apparentes, il se pourrait que cette solution ne soit pas la plus adaptée. L’isolation peut en effet venir engouffrer votre charpente. Là encore, tout dépendra du choix du matériau.

 

L'isolation par l’extérieur

L’isolation par l’extérieur est la plus efficace. Avec cette solution, il n’est plus question de pont thermique : la performance énergétique est maximale. En général, on emploie le principe du sarking, une méthode d’isolation pour les toitures traditionnelles. Les matériaux tels que la laine minérale, le polyuréthane ou encore la fibre de bois sont adaptés au sarking.

Ensuite, grâce à cette alternative, vous ne perdez pas un seul mètre carré dans vos combles. Un avantage pour profiter de toute la surface disponible ! C’est également le moyen de valoriser votre logement pour la revente ou la location.

Mais pour profiter de ces atouts, il faudra mettre la main à la poche. Cette opération est en effet coûteuse, car les travaux nécessitent la mise en place d’installations (échafaudage). Sont également comptés dans les honoraires : la dépose et la repose de la couverture du toit.

Pour finir, si vous choisissez cette solution, sachez que les conditions météorologiques auront un impact sur l’avancée des travaux. Il faudra donc bien les planifier afin de ne pas vous faire surprendre.
 

Comment isoler ses combles perdus ?

Les combles perdus n’étant pas aménageables, il est possible de les isoler sans se soucier de l’espace que cela va prendre. Voici plusieurs possibilités.

 

L’isolant en vrac

L’isolation en vrac est idéale si vos combles sont difficiles d’accès. Ce système consiste à projeter de l’isolant avec une machine adaptée. Le matériau est alors réparti de façon homogène dans chaque recoin pour assurer une bonne protection. Il s’agit en général d’une mousse de polyuréthane. Même si cette solution présente de nombreux avantages (prix accessible et belle performance), elle n’est pas vraiment respectueuse de l’environnement.

Il existe des alternatives plus responsables telles que la mousse Airium. Écologique, ce matériau recyclable est issu d’une fabrication 100% minérale. Sans COV ni particule fine, il préserve la qualité de l’air tout en isolant parfaitement les combles. De plus, la durée de vie de ce produit est particulièrement longue : jusqu’à 100 ans. Enfin, la mousse est aussi ininflammable, ce qui renforce la protection face aux incendies.

La plupart des professionnels vous proposeront l’isolation en vrac, car c’est une option accessible très facile à mettre en œuvre. Préférez donc cette solution pour un résultat rapide et efficace !

 

Les rouleaux

Lorsque l’on effectue l’isolation de la toiture en rouleaux, on utilise des matériaux comme la laine de verre, la laine de roche, le liège ou encore la laine de mouton. On en pose généralement deux couches :

  • Une couche entre les solives ;
  • Une deuxième douche sur les solives afin de bien les recouvrir.

Vous avez la possibilité de choisir l’épaisseur de l’isolant, mais puisque les combles perdus ne sont pas destinés à être utilisés, il est judicieux d’opter pour le matériau le plus fourni. Même si cette solution est accessible, les professionnels n’en sont pas toujours friands. En effet, le coût de la main-d’œuvre est plus important que dans le cadre d’une isolation en vrac. Les performances sont néanmoins avantageuses.

Bon à savoir : il est possible de rendre vos combles perdus aménageables, mais cela requiert des travaux conséquents tels que la surélévation de votre maison et la modification de la charpente.

Image
famille-au-chaud-2.jpg


Quels avantages présente l’isolation des combles ?

Isoler vos combles, c’est profiter de nombreux bénéfices au quotidien. Économie d’énergie, allègement de votre facture, confort thermique et acoustique… voici tous les avantages dont vous pourrez bénéficier.

 

Estimer mon projet

Devis d'isolation gratuit et rapide

 

Limitation du gaspillage énergétique

Saviez-vous que vous pouvez perdre jusqu’à 30% d’énergie au niveau de vos combles ? Cette perte considérable est due à un abus excessif de chauffage en hiver et de climatisation en été. Résultat : il fait trop chaud ou trop froid. De plus, la différence entre la température extérieure et l’environnement est trop importante. L’isolation va non seulement vous permettre de conserver l’énergie, mais aussi de profiter de températures régulées tout au long de l’année ! Une façon d’améliorer votre confort et celui de vos proches au quotidien.

 

Amélioration des performances acoustiques

Des combles mal isolés peuvent aussi affecter votre confort phonique. En effet, la toiture ne filtre pas les bruits extérieurs qui s’avèrent parfois très dérangeants (voitures, passants, vent, tempête…). Le fait de renforcer et de protéger vos combles avec un matériau isolant va considérablement réduire ce phénomène. Vous bénéficierez alors d’une meilleure performance acoustique, ce qui vous permettra d’améliorer votre bien-être aussi bien durant la journée que pendant la nuit. Pour un confort optimal, il est recommandé d’isoler à la fois la toiture, les murs et les sols.

 

Réduction de la facture énergétique

Comme énoncé plus haut, le manque d’isolation augmente largement votre consommation d’énergie. L’usage abusif de chauffage ou de climatisation a un bien évidemment des répercussions sur votre facture : elle peut augmenter de 15% ! Grâce à l’isolation de vos combles (et plus généralement, de l’ensemble de votre habitation), vous allez réaliser des économies tout au long de l’année. L’État vous propose d’ailleurs des aides afin de financer vos travaux de rénovation énergétique. L’objectif de cette mesure est de diminuer le nombre de passoires thermiques en France.

 

Valorisation du bien

On l’oublie souvent, mais l’isolation des combles a un impact sur la valeur de votre bien. Vous pouvez en effet proposer un prix de vente plus intéressant puisque les futurs acquéreurs n’auront pas besoin de réaliser des travaux de rénovation. De plus, les performances énergétiques seront plus que satisfaisantes. Votre bien aura également plus de valeur pour la location. À noter que de nouvelles lois vont rendre impossible la mise en location de logements considérés comme des passoires thermiques. L’anticipation est de mise !
 

FAQ
 

Qui peut bénéficier des aides à la rénovation énergétique ?

La plupart des aides sont soumises à des conditions (revenus, usage du bien : location ou résidence principale, etc.). N’hésitez pas à vous renseigner afin de bénéficier de ces aides. Votre collectivité territoriale peut également vous proposer des subventions.
 

Peut-on toujours bénéficier de l’isolation à 1 € ?

Le 1er juillet 2021, le coup de pouce « isolation des combles et planchers » a été modifié afin de supprimer l’offre des 1 €. Si vous réalisez vos travaux avant le 30 juin 2022, vous pouvez tout de même profiter du dispositif, mais avec un barème moins avantageux.

 

Estimer mon projet

Devis d'isolation gratuit et rapide

Une question?
Un conseiller vous répond.

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.

Découvrez nos autres guides
 

Tout savoir sur l'isolation
En savoir plus

Le prix de l'isolation des combles perdus
En savoir plus

Les matériaux isolants
En savoir plus