Bloc AIRIUM : La meilleure empreinte carbone en maçonnerie isolante du marché

Sans cuisson et produit localement, le bloc AIRIUM affiche un impact environnemental le plus faible de sa catégorie (jusqu'à 15,5kg/m2).

 
environnement.jpg

L'impact CO2 du bloc AIRIUM considérablement réduit grâce à une production locale

L’empreinte carbone du bloc AIRIUM est réduite grâce sa production locale (impact du transport très faible) et un procédé de fabrication sans cuisson. 

Si la production des blocs AIRIUM est répartie aujourd’hui dans trois usines, un maillage plus resserré du territoire est prévu d’ici 2020.

Vous trouverez aujourd’hui les blocs chez nos trois partenaires pré-fabricants :

  • Vallée de Seine: Alkern, Tourville 
  • Vallée du Rhône: Fabemi, Valence
  • Arc méditerranéen: Seac, Béziers 

 

Une faible empreinte carbone sur l’ensemble du cycle de vie

Appliquée au secteur du bâtiment et aux matériaux de construction, la mesure de l’empreinte carbone doit prendre en considération l’ensemble du cycle de vie du matériau -de sa fabrication à sa fin de vie, sans oublier son transport sur site etc- pour plus de précision et par soucis de comparaison d’équivalents. C’est cette mesure que les labels E+/C- (Energie Climat) et BBC prennent en compte pour attribuer leurs notations.

En savoir plus sur le label E+/C-

Le bloc AIRIUM, contrairement aux autres éléments maçonnés est alors un matériau moins consommateur d’énergie grise en production et sur l’ensemble de son cycle de vie.

Matériaux Brique
R=1
Bloc Airium
R=1,1
Brique
R=1,45
Bloc Airium
R=1,7
Béton
cellulaire
ACV des matériaux
(Analyse du cycle de
vie) en kg éq CO2 / m²
18-24 15,5 23-29 20,7 45

données provenant de la base INIES (www.inies.fr) au 1er nov 2018

 

Valorisez votre logement en améliorant sa performance carbone de C1 à C2

Par rapport à un bloc de béton cellulaire, le bloc Airium 1,7 permet de réduire les émissions carbone d’environ 50kg/(m²SDP.an), équivalent au passage de C1 à C2

You must have javascript enabled.