Beton cellulaire vs Bloc Airium: quelle solution privilégier ?

 
beton cellulaire vs bloc airium.png

Comparables en terme de performance thermique (R = 1,8 en 20cm d'épaisseur), de technique de mise en oeuvre, le bloc béton cellulaire standard et l’innovation bloc béton Airium R1,8 sont 2 matériaux de structure haute performance thermique répondant parfaitement aux exigences de la RT2012, des labels BBC, BEPOS-Effinergie et de la future RT 2020 E+C- .

Destinées principalement aux applications murs, en maison individuelle comme en petit collectif (logements à étages < R+5), ces 2 solutions de maçonnerie sont comparées ici sur plusieurs critères (technique, environnemental, mise en œuvre et financier) avec le recours dans les 2 cas à un système constructif d’isolation intérieure (ITI) de type doublage collé PSE.   
 


 
Béton cellulaire
R1,4 - 1,8
Bloc béton Airium R1,8
Performance thermique * * * * * *
Résistance mécanique et sismique * * * * *
Confort acoustique * * * * * *
Résistance au feu * * * * *
Impact santé et environnement * * * *
Confort et rapidité de mise en œuvre * * * * * *
Compétitivité prix * * * * *
You must have javascript enabled.
 

Comparaison détaillée par critères

 

1. Performance thermique

Match nul

Leurs propriétés d’isolation sont excellentes et comparables, offrent aux 2 matériaux une résistance thermique près de 9 fois supérieure à celle d’un bloc parpaing creux ou d’une brique pleine réalisée en maçonnerie traditionnelle 20cm d’épaisseur. Mieux, béton cellulaire et bloc Airium R1,8 permettent au mur complet d’atteindre avec une isolation rapportée (ITI ou ITE), un R proche de 5, bien au-delà des exigences énergétiques et bioclimatiques de la RT2012.

Le saviez vous :
Par ailleurs, ces 2 matériaux de structure apportent au bâti une excellente inertie thermique, garantissant un confort d’été idéal.

Enfin, les bilans bioclimatique et énergétique présentés par les 2 solutions sont globalement optimisés et équivalents.

 

image-67.png

Notre astuce
Pour les logements avec étage(s), le choix d’une maçonnerie en bloc Airium ou en béton cellulaire, associé à l’ajout d’un accessoire planelle isolante(*) en tête de plancher permet réduire significativement les ponts thermiques et de se passer de rupteurs… Générant in fine une économie sur le coût constructif du lot gros œuvre.

(*) dans le cas d’un plancher intermédiaire ép.20cm en béton plein, le coefficient linéique Ψ pour ces 2 matériaux de structure est inférieur de près de 50% au niveau Ψ maximal exigé par la RT 2012.

 

Conseil de vigilance
En RT2012/logements BBC, la solution béton cellulaire peut permettre exceptionnellement (cf cas des blocs d'épaisseur au minimum égale à 365mm) de construire en Isolation Thermique Répartie (ITR), sans ajout d’isolant complémentaire. Pour autant, le passage nécessaire de câbles et gaines électriques exige le recours à un doublage isolant intérieur qui risque de remettre en cause le bénéfice de l’isolation répartie…

 

2. Résistance mécanique et sismique

Avantage au Bloc Airium

Le béton cellulaire est réputé moins bon que le bloc béton classique (parpaing creux, plein ou isolant) en raison de sa fragilité apparente avant mise en œuvre :
légèreté du matériau, aspect plâtre blanc, friabilité et moindre résistance aux chocs, facilité de découpe des blocs….

Les 2 solutions associées à des accessoires de chaînage, répondent l’une et l’autre aux exigences de la réglementation parasismique NFS Eurocode 8(*). Pour autant en France, c’est le bloc béton type parpaing qui reste aujourd’hui et de loin le matériau le plus utilisé dans les zones 3 et 4, là où le risque sismique est le plus élevé… Notre conseil est donc de privilégier le choix du nouveau bloc béton Airium pour toute construction en zone à risques.

Conseil de vigilance
Même s’il garantit une maçonnerie solide et pérenne après mise en œuvre, le béton cellulaire reste potentiellement friable et sensible à l’eau, exigeant d’appliquer aux murs un enduit spécial adapté à ce matériau.

 

3. Confort acoustique

Match nul

Avec un indice d’affaiblissement acoustique (Rw+C) de 50 dB dans le cas d’une isolation intérieure avec doublage PSE 100mm, le béton cellulaire comme le nouveau bloc Airium R1,8 répondent parfaitement aux exigences de la réglementation acoustique et du référentiel QUALITEL.

Néanmoins, les performances acoustiques du béton cellulaire restent légèrement inférieures à celles du bloc béton Airium R1,8 58 dB pour le bloc Airium FabTherm®Air 1,8 vs 50 dB environ pour le béton cellulaire.

Notre astuce
Pour un niveau de performance phonique encore supérieur, le bloc Airium ou le béton cellulaire peut être idéalement associé à une isolation ITI rapportée type laine minérale sur ossature métallique. Cette solution a cependant l’inconvénient d’être plus onéreuse et plus délicate à mettre en œuvre qu’un doublage PSE classique.

 

4. Résistance au feu

Le Bloc Airium 2x plus résistant

Le béton cellulaire comme le nouveau bloc béton Airium sont des matériaux de structure totalement ininflammables (classement Euroclass A1) et ne générant aucun dégagement toxique ni émanation de fumées en cas d’incendie. 
100% minéral, chacun des 2 matériaux affiche une résistance au feu (REI) largement au-dessus des exigences réglementaires mais inégale… En effet, avec un REI allant jusqu'à 180 mn (3h!) le bloc Airium R1,8 (*) devance le béton cellulaire dont la résistance au feu n’est que de 120 mn. Ainsi, pour une résistance coupe-feu équivalente au bloc Airium R1,8 (ie REI 180), l’isolation du bloc béton cellulaire devra nécessairement être complétée par de la laine de verre (vs PSE)… Une solution plus coûteuse et moins simple en terme de mise en œuvre.

Type de bâtiment et destination REI minimum réglementaire
Maisons individuelles isolées ou jumelées (≤ R+1) ou maisons en bande plain pied REI 15 minutes
Maisons individuelles isolées ou jumelées (> R+1) ou maisons en bande (non de plain pied) REI 30 minutes
Logement collectif (jusqu'à R+3) REI 30 minutes
Logement collectif R+4 (jusqu'à 28m de hauteur) REI 60 minutes
Etablissement recevant du public (ERP) de plain pied REI 30 minutes
Etablissement recevant du public (Moins de 1500 personnes) REI 30 - REI 60
Etablissement recevant du public (Plus de 1500 personnes) REI 60 - REI 90

(*) l’indice REI définit les 3 critères réglementaires pour la résistance au feu : Résistant (stable au feu), Etanche (aux flammes et au gaz) et Isolant (t° de la face non exposée inférieure à 140°)

 

5. Impact santé et environnement

Le béton cellulaire loin derrière Airium

Ecologiques, les 2 matériaux de structure sont recyclables à l’infini et n’exigent aucun tri spécial lors des opérations de recyclage

Sur chantier, ils génèrent 2 fois moins d’eau, de déchets et de poussières qu’une maçonnerie traditionnelle type parpaing creux.

Enfin, intégrés au bâti, ils sont parfaitement sains, ne dégageant aucun polluant ni COV, donc respectueux de la qualité d’air intérieur du logement. Constitué d’agrégats légers associés à une mousse 100% minérale, produit partout en France à proximité locale des chantiers, pour un impact transport réduit, le bloc Airium R1,8 affiche néanmoins un bilan carbone (*) sensiblement meilleur que le béton cellulaire grâce à de plus faibles émissions de CO2 (~21kg/m2 vs 45 pour le béton cellulaire) sur l’ensemble de son cycle de vie… En conséquence c’est une solution constructive parfaitement adaptée à la future réglementation Energie Carbone E+C-.

(*) cf ACV – analyse du cycle de vie – comparatif inter matériaux constructifs.

 

6. Mise en oeuvre et durabilité

Match nul

Matériaux de construction à pose collée, le nouveau bloc béton Airium et le béton cellulaire garantissent un confort et une rapidité de pose supérieurs à la maçonnerie traditionnelle. Sur le chantier, la mise en œuvre de ces 2 matériaux de structure à joints minces avec la technique de pose collée se fait par conséquent sans bétonnière ni échafaudage, ce qui signifie moins de sacs de ciment, de déchets, de poussières et de nuisances sonores. Résultat : un gain appréciable de 30% de productivité, un chantier propre et un délai réduit pour la livraison du logement. 

Même si le bloc béton cellulaire prend l'avantage sur la facilité de la découpe (à la scie manuelle), le bloc Airium R1,8, peut être préféré pour son faible poids (18kg environ vs plus de 20kg pour le béton cellulaire) dû à sa structure en agrégats légers et à la légèreté (500g) de sa mousse minérale intégrée.

Nos conseils et avis :
Bien moins populaire que le parpaing ou la brique, le béton cellulaire n’est réellement pratiqué que par moins de 50% des maçons. En conséquence, il exige de trouver des poseurs qualifiés, maîtrisant parfaitement ce matériau ainsi que la technique de pose collée . 
Pour le béton cellulaire, vigilance également sur le choix et la technique d’application des enduits extérieurs (enduits type OC1 exigés). Afin d’éviter tout risque de fissures ou de craquelures sur le bâti; l’accrochage sur le mur ne sera en effet garanti que par l’emploi d’enduits spéciaux, plus onéreux et plus exigeants dans leur exécution que les enduits classiques.    
Selon le retour d’expérience de certains maçons, noter aussi pour le béton cellulaire un pourcentage de casse et rebuts chantier estimé à 15%... Soit 3 fois supérieur à celui du bloc Airium, du parpaing creux ou de la brique isolante.

Comparé au béton cellulaire, le bloc Airium R1,8 présente donc de notre point de vue 2 autres avantages intéressants en terme de mise en œuvre :   

  • Moins de poussières générées lors de sa mise en oeuvre , donc un chantier plus facile à nettoyer,
  • Moins de fragilité aux chocs que le béton cellulaire, permettant ainsi de limiter la casse et les déchets chantier.
 
 

7. Compétitivité prix

Avantage au bloc Airium

Solutions de maçonnerie que l’on peut qualifier de « haut de gamme », le béton cellulaire et le nouveau bloc Airium R1,8 offrent une compétitivité prix inégale, malgré des performances thermiques équivalentes. Ainsi, sur ce critère, c’est le bloc Airium qui prend nettement l’avantage grâce notamment à :

  • un prix/m2 du matériau hors main d’œuvre inférieur de plus de 10% à celui du béton cellulaire    
  • le recours à des enduits extérieurs classiques, moins onéreux et moins délicats en exécution que ceux exigés par le béton cellulaire.

Le saviez-vous ?
Les performances thermiques du nouveau bloc Airium comme celles du béton cellulaire autorisent une moindre épaisseur d’isolant par rapport à l’isolation exigée pour une maçonnerie en bloc béton creux.
Résultat : un gain de 2 à 3% de m2 habitables (environ 4 cm d’épaisseur d’isolant en moins vs maçonnerie traditionnelle type parpaing creux ou brique non isolante).

 

Prix €HT fourniture et pose, bloc mur complet:

Les prix mentionnés ci-dessous sont indicatifs et peuvent varier fortement en fonction des régions et de l’entreprise de maçonnerie choisie pour le chantier.

Prix au m2 estimé (€ HT) Béton cellulaire
R1,4 - 1,8
Bloc béton Airium
R1,8
Prix blocs + accessoires 37 32
Prix éléments standards rendus chantier 35 32
Surcoût accessoires (poteaux, linteaux...) 2 0
Surcoût accessoires thermiques (rupteurs ou planelles) 2 2
Surcoût colle/ciment 3 0
Coût de mise en oeuvre de la maçonnerie (*selon la région) 25-35 20-30
Prix mur nu (hors isolant et enduit) 70 60
Prix enduit facturé par le façadier 35 35
Isolation thermique par l'intérieur 35** 35
TOTAL BLOC MUR
(complexe isolant ITI et enduit inclus)
140* 130*

(*) Système constructif retenu = mise en œuvre en pose collée avec isolation intérieure rapportée (ITI) en doublage collé type PSE 32 (10+100 mm)
(**) A performance acoustique égale, la brique nécessite un doublage acoustique supplémentaire (ex: laine minérale sur ossature métallique +5 à 8€/m2 de mur)