Blocs Airium R1,8 vs Briques Isolantes R1,45: le match !

 

Comparables en terme de performance thermique (1,4 < R < 1,8), de technique de mise en oeuvre et de prix fourniture et pose pour un chantier neuf en maison individuelle, la brique isolante terre cuite R1,5 et l’innovation bloc béton Airium R1,8 sont 2 matériaux de structure haute performance thermique répondant parfaitement aux exigences de la RT2012, des labels BBC-Effinergie, BEPOS-Effinergie et de la future RT 2020 E+C-.

Destinées principalement aux applications murs, en maison individuelle comme en petit collectif, ces 2 solutions de maçonnerie joints minces en pose collée sont comparées ici sur plusieurs critères (techniques, environnement, mise en œuvre et financier) avec l’emploi dans les 2 cas d’un système constructif d’isolation intérieure (ITI) de type doublage collé PSE.

  Brique isolante R1,45 Bloc béton Airium
R1,8
Performance thermique * * * * *
Résistance mécanique et sismique * * * * *
Confort acoustique * * * *
Résistance au feu * * * *
Impact santé et environnement * * * * *
Confort et rapidité de mise en œuvre * * * * *
Compétitivité prix * * * *
You must have javascript enabled.
 

Comparaison détaillée par critères :

 

Performance thermique

Léger avantage au bloc Airium

Rivalisant directement avec les briques isolantes (hors monomur) de 20cm les plus performantes du marché, le bloc Airium à coller affiche une résistance thermique légèrement meilleure (R1,8 vs 1,5 pour la terre cuite) et près de 9 fois supérieure à celle d’un bloc parpaing creux ou d’une brique pleine réalisée en maçonnerie traditionnelle.

Associées en ITI à un complexe de doublage isolant PSE 29,5 100 mm, ces 2 solutions de maçonnerie permettent au bloc mur complet d’atteindre un R optimisé proche de 5, supérieur aux exigences de la RT 2012 et limitant ainsi l’épaisseur de l’isolant rapporté pour un gain précieux de m² habitables.

Les propriétés des 2 matériaux offrent par ailleurs une bonne inertie thermique garantissant un confort d’été appréciable, mais le bloc béton est généralement réputé meilleur que la brique sur ce critère.

Le bilan bioclimatique (Bbio) et énergétique (Cep) présenté par les 2 solutions est globalement optimisé et équivalent.

 

image-67.png Notre astuce :
En logement à étage(s), l’ajout d’un accessoire planelle en tête de plancher permet de corriger efficacement les ponts thermiques (*) et de se passer de rupteurs, avec l’intérêt d’une économie sur le coût constructif du lot gros œuvre.

(*) dans le cas d’un plancher intermédiaire ép.20cm en béton plein, le coefficient linéique Ψ pour ces 2 matériaux de structure est inférieur de près de 40% au niveau Ψ maximal exigé par la RT 2012.

 

Résistance mécanique et sismique

Avantage au Bloc Airium

Sur chantier, la résistance aux chocs de la brique terre cuite est réputée moins bonne que celle du parpaing. Même si les 2 solutions associées à des accessoires de chaînage, répondent l’une et l’autre aux exigences de la réglementation parasismique NFS Eurocode 8 (*), c’est le béton qui reste aujourd’hui et de loin le matériau le plus utilisé dans les zones (3 et 4) où le risque sismique est le plus élevé. Le choix du bloc béton Airium est ainsi à privilégier. Avec un indice RC 80, la brique terre cuite offre toutefois une résistance à la compression supérieure à celle du bloc Airium (RC 60), ce qui l’avantagera pour certains logements collectifs comprenant des descentes de charge importantes. Pour autant, s’agissant des petits logements collectifs et des maisons individuelles, les 2 matériaux garantissent des performances mécaniques largement au-dessus des normes.

(*) En savoir plus sur le zonage sismique du territoire français.

 

Confort acoustique

Match nul

Les 2 solutions constructives répondent de manière satisfaisante aux exigences de confort acoustique du référentiel QUALITEL.
Comparativement à la brique R~1,5 et avec l’ajout d’une isolation ITI en doublage PSE 100 mm, Airium affiche toutefois un niveau d’affaiblissement acoustique (Rw+C) de plus de 20% supérieur (56 dB pour le bloc Airium R1,8 vs 46 dB pour la brique R1,5).

Notre astuce :
Dans le cas de la brique terre cuite, si un niveau de performance phonique supérieur est exigé (ex : affaiblissement acoustique ~ 56 dB), l’association du matériau avec une isolation type laine minérale sur ossature métallique est préconisée… Mais au détriment de la compétitivité prix du mur complet.

 

Résistance au feu

Le Bloc Airium bien plus résistant

La brique terre cuite comme le bloc béton Airium sont des matériaux de structure totalement incombustibles (classement Euroclass A1), ne générant par ailleurs aucun dégagement toxique ni émanation de fumées en cas d’incendie. Matériau 100% minéral, le bloc béton Airium R1,8 affiche cependant une résistance au feu 2 fois supérieure à la brique R1,5 dans le cas d’un doublage PSE en ITI : REI 60 sur mur enduit vs REI 30. Sa durée coupe feu pouvant atteindre 3h (REI 180) en association avec un isolant laine de verre !

En maison individuelle, associées à un système doublage isolant PSE, les 2 solutions sont conformes à l’imposition réglementaire coupe feu REI 30,

En logement collectif toutefois, pour satisfaire au niveau REI 60 exigé la brique R1 devra nécessairement recourir pour l’isolation rapportée à une solution laine minérale, plus chère et moins rapide à mettre en œuvre.

En savoir plus sur la réglementation incendie :

Type de bâtiment et destination REI minimum réglementaire
Maisons individuelles isolées ou jumelées (≤ R+1) ou maisons en bande plain pied REI 15 minutes
Maisons individuelles isolées ou jumelées (> R+1) ou maisons en bande (non de plain pied) REI 30 minutes
Logement collectif (jusqu'à R+3) REI 30 minutes
Logement collectif R+4 (jusqu'à 28m de hauteur) REI 60 minutes
Etablissement recevant du public (ERP) de plain pied REI 30 minutes
Etablissement recevant du public (Moins de 1500 personnes) REI 30 - REI 60
Etablissement recevant du public (Plus de 1500 personnes) REI 60 - REI 90
 

Impact santé et environnement

Avantage au bloc Airium sur l’empreinte carbone

Respectueux de l’environnement, les 2 matériaux de structure sont recyclables à l’infini et n’exigent aucun tri au recyclage. Sur chantier, leur mise en œuvre en pose collée génèrera moins d’eau, de déchets et de poussières qu’une maçonnerie traditionnelle . Enfin, intégrés au bâti ils sont parfaitement sains, ne dégageant aucun polluant ni COV. Constitué d’agrégats légers associés à une mousse 100% minérale, le bloc Airium R1,8 affiche néanmoins un meilleur impact environnemental que la brique grâce à de plus faibles émissions de CO2 (18 kg/m²) sur l’ensemble de son cycle de vie :

  • Moins consommateur d’énergie grise en production (*)
  • Produit partout en France, à proximité locale des chantiers, pour un impact transport réduit.

(*) fabrication brique: température de four de 900 à 1200° pour un cycle de cuisson de 12 à 48h. vs pas de cuisson pour la fabrication du bloc béton Airium

Notre conseil environnemental :
Pour la mise en œuvre des briques en pose collée, préférez l’emploi d’un mortier colle classique plutôt que d’un liant mono composant à base de polyuréthane de type DRYFIX® dont le CO2 est supérieur.

 

Confort et rapidité de mise en œuvre

Avantage au bloc Airium

Matériaux de construction à joints minces, la brique isolante et le bloc béton Airium garantissent un confort et une rapidité de pose supérieurs à la maçonnerie traditionnelle. La mise en œuvre de ces 2 matériaux de structure à joints minces se fait sans bétonnière, ce qui signifie moins de sacs de ciment, de déchets, de poussières et de nuisances sonores. A la clé, un gain de 30% de productivité, un chantier propre et un délai réduit pour la livraison du logement.

Inférieur de 10 à 25% à celui de la brique R~1,45 (20 à 24kg), le poids du bloc Airium R1,8 (18kg) est équivalent à celui d’un parpaing creux, grâce à sa structure en agrégats légers et la légèreté (500g) de sa mousse minérale intégrée. Un avantage appréciable pour gagner en confort de pose !

En complément, la brique isolante offre une large gamme d’accessoires adaptés (linteaux, planelles, coffrages, briques poteaux…) permettant une construction optimale en évitant toutes déperditions d’énergie.

Nos conseils et astuces :
Compte tenu de leur diversité et de leur prix parfois élevé veillez à bien identifier la quantité et les différents types d’accessoires nécessaires à un chantier en briques, mais aussi à anticiper leur approvisionnement.

Pour un bon accrochage en finition et un bâti sans risque de fissures ou craquelures, les 2 solutions constructives exigent le recours à un enduit de type OC2, idéalement en 2 couches comme le préconise le DTU.

Ainsi, outre son poids inférieur, le bloc Airium R~1,8 présente de notre point de vue quelques autres avantages intéressants par rapport à la brique équivalente :

  • Moins de poussières générées lors de sa mise en œuvre , donc un chantier plus facile nettoyer,
  • Moins de fragilité aux chocs que la terre cuite, permettant ainsi de limiter la casse et les déchets chantier, tout en utilisant les outils de découpe habituels,
  • Un choix moins large mais optimisé d’accessoires (linteaux, planelles, coffrages…), donc plus simple et plus économique à gérer pour l’approvisionnement du chantier.
 

Compétitivité prix

Match nul

Grâce à leur mise en œuvre en maçonnerie collée, ces 2 matériaux de structure à joints minces offrent une compétitivité prix fourniture et pose comparable.

Les 2 solutions permettent par ailleurs une économie appréciable sur les coûts de construction avec de surcroit un gain de près de 2% en m² habitables (4 cm d’épaisseur d’isolant en moins vs maçonnerie traditionnelle type parpaing creux ou brique non isolante). Même si le prix facial de l’élément brique R1,45 est légèrement inférieur à celui du bloc Airium R1,8, le prix complet global du matériau est équivalent compte tenu de l’impact des surcoûts induits par les accessoires et la casse chantier. 

Prix €HT fourniture et pose, bloc mur complet:

Les prix mentionnés ci-dessous sont indicatifs et peuvent varier fortement en fonction des régions et de l’entreprise de maçonnerie choisie pour le chantier.

Prix au m2 estimé (€ HT)     Brique isolante  
R1,5
Bloc béton Airium
R1,8
Prix blocs + accessoires 32 32
       Prix éléments standards rendus chantier 30 32
       Surcoût accessoires (poteaux, linteaux...) 2 0
Surcoût accessoires thermiques (rupteurs ou planelles) 2 2
Surcoût colle/ciment 0 0
Coût de mise en oeuvre de la maçonnerie (*selon la région) 20-30 20-30
Prix mur nu (hors isolant et enduit) 60 60
Prix enduit facturé par le façadier 35 35
Isolation thermique et phonique par l'intérieur 40 35
TOTAL BLOC MUR (*)
(avec complexe isolant ITI et enduit)
135€/m2 HT 130€/m2 HT

(*) Système constructif retenu = isolation intérieure rapportée (ITI) en doublage collé type PSE TH32 (10+100 mm) pour le bloc Airium et en laine minérale TH32 (10+100 mm) pour la brique